Maria Montessori - Sa vie - son oeuvre

Maria Montessori est une pédagogue Italienne née à l'Est de l'Italie le 31 aout 1870. Elle est connue pour sa méthode d'éducation auprès des enfants de leur naissance jusqu'à leur entrée dans la vie d'adulte. Sa méthode a connu un grand succès en Italie puis dans de nombreux pays. Notamment en Inde où il y a la plus grosse école Montessori : The Montessori School Lucknow avec environ 47000 élèves. Aujourd'hui on compte 30 000 écoles Montessori dans le monde entier, les professeurs de l'éducation nationale s'en inspirent dans leurs classes, des crèches Montessori voient le jour ainsi que des assistantes maternelle spécialisées dans cette pédagogie et bien d'autres projets.


Maria Montessori est une pédagogue Italienne née à l'Est de l'Italie le 31 aout 1870. Elle est connue pour sa méthode d'éducation auprès des enfants de leur naissance jusqu'à leur entrée dans la vie d'adulte. Sa méthode a connu un grand succès en Italie puis dans de nombreux pays. Notamment en Inde où il y a la plus grosse école Montessori : The Montessori School Lucknow avec environ 47000 élèves. Aujourd'hui on compte 30 000 écoles Montessori dans le monde entier, les professeurs de l'éducation nationale s'en inspirent dans leurs classes, des crèches Montessori voient le jour ainsi que des assistantes maternelle spécialisées dans cette pédagogie et bien d'autres projets.


Les  enfants déficients ne sont pas hors-la-loi, ils ont des droits. Ils ont droits à tous les bienfaits de l'instruction. Nous devons permettre à ses malheureux de se réintégrer dans la société, de conquérir leur place et leur indépendance dans un monde civilisé, retrouvant leur dignité d'être humain.

La direction de l'école pédagogique de Rome va lui être confiée. Parallèlement à ça , elle découvre et s'intéresse aux travaux de Jean Itard et Edouard SEGUIN (son élève). Ces deux médecins Français ont étudiés les déficients mentaux, et ont transmis leurs connaissances à travers des mémoires ( Mémoire sur le mutisme), des ouvrages (Traitement morale hygiène et éducation des idiots ), Jean Itard crée même du matériel pédagogique sensoriel qui va être repris par de nombreux pédagogues. Maria Montessori s'inspire beaucoup de leurs travaux, elle va recopier en calligraphiant un des ouvrages d'Itard pour s'en imprégner.


      Il faut partir de l'éducation du mouvement (raffinement du mouvement ) vers l'éducation des sens (raffiner les sens) des sens aux notions, des notions aux idées, et des idées à la morale (conscience) - Jean Itard 


De 1898 à 1902 elle occupe le poste de directrice de l'école orthophrénique à Rome (Enfant 6 ans et plus). Elle met alors du matériel sensoriel à leur disposition grâce aux idées de SEGUIN. Cette approche va remporter un grand succès, en effet ces enfants vont réussir le concours avec des notes supérieures à la moyenne pour certains.


  Tandis qu'on admirait mes idiots je me demandais ce qu'il se passait à l'école avec des enfants normaux

En 1901, suite à ces résultats positifs auprès des enfants déficients elle décide de reprendre pour des raisons personnelles des études d'anthropométrie (psychologie, biologie et philosophie). Elle se sépare de sa relation avec Giuseppe qui est médecin à la clinique orthophrénique.

En vue d'améliorer la vie de certains quartiers de Rome, un promoteur immobilier dédie une pièce dans ses immeubles pour regrouper les enfants pour ne pas qu'ils errent dans la rue et donc dégradent ses constructions. En 1907, on propose à Maria de prendre en charge les enfants abandonnés du quartier de St Lorenzo. C'est la première "Casa dei bambini" (la maison des enfants). Elle fait installer du mobilier à leur taille, elle réutilise le matériel sensoriel et installe à l'entrée un coin toilette avec de l'eau pour se laver et se coiffer avant d'entrer. Elle y fait sa première observation: La concentration.


   Le premier chemin que l'enfant doit trouver est celui de la concentration et la conséquence de la concentration est le développement du sens social.  L'esprit absorbant 

En peu de temps, les enfants vont devenir calmes et autonomes, ils sont « orientés ». Ils utilisent le matériel mis à leur disposition avec une attention toute particulière. A travers ce matériel ces enfants vont absorber les principes de la lecture et de l'écriture ce qui crée de l’intérêt ( des personnes du monde entier viennent visiter « La Casa dei bambini ») en effet à cette époque le taux d'analphabétisme était de 75%. Elle va faire sa seconde observation, elle découvre le phénomène de la répétition : une petite fille va refaire 43 fois les « blocs de cylindre » d'affilé. Elle va donc publier en 1909 son premier livre La pédagogie scientifique, qui a été traduit en plus de 20 langues et a rencontré un grand succès. Elle démissionne un an plus tard de son poste à l'Université pour se consacrer à sa pédagogie.

          Elle est persuadé que seule l'éducation peut faire changer le monde et mener à la paix "L'éducation est une arme de paix "


En 1912, à la mort de sa mère Renilde, Maria reprend son fils alors âgé de 14 ans et ils ne se quitteront plus. Elle va voyager dans le monde entier pour former de nombreux professeurs et échanger sur la pédagogie. Plusieurs écoles Montessori ouvrent dans le monde entier (Europe, Chine, Russie, Canada).

En 1936 en Italie, toutes les écoles Montessori sont fermées sous le gouvernement fasciste de Mussolini qui condamne et proscrit tous les principes Montessoriens. Elle s'installe en Espagne, puis est contrainte de quitter le pays, elle s'installe alors en Hollande avec son fils et ses petits-enfants. Elle va ensuite voyager en Inde, où elle sera assignée à résidence et son fils enfermé. Il sera libéré le jour de ses 70 ans cependant ils sont contraint de rester en Inde. Durant toutes ces années elle observe les bébés en Inde, ils en profitent aussi pour créer des écoles Montessori et ouvrir des centres de formation. Elle rencontre des personnalités et publie ses livres afin de faire connaître sa pédagogie.

C'est en 1940, qu'elle observe réellement les petits enfants de 0 à 3 ans, en effet en Inde elle est entourée de nouveau-nés de partout. Elle apprend plus en un an d'observation de ses bébés en Inde qu'elle a pu avoir en 40 ans. Dans les familles Indiennes toutes les générations vivent ensemble, l'enfant se trouve au centre de l'attention, il est donc stimulé en regardant, en écoutant, en touchant et en étant porté. Elle va transmettre ses idées à travers des livres notamment dans L'esprit absorbant où elle transmet une approche philosophique et spirituelle de l'enfant. Ses idées vont être accueillies favorablement des années plus tard. En 1946, elle retourne s'installer en Europe avec son fils Mario, sa femme et ses enfants. Maria Montessori fut Officier de l'Orange-Nassau en Hollande, citoyenne d'honneur de plusieurs villes en Europe, elle reçut la Légion d'honneur en France, et a été nominée trois fois pour le prix Nobel de la Paix durant trois années consécutives de 1949 à 1951.

Elle mourut le 6 mai 1952 à l'âge de 82 ans en Hollande, où elle est enterrée. Son fils mort en 1982 l'a soutenu et a poursuivi son œuvre.

Maria Montessori a posé les bases d'une nouvelle éducation où l'enfant est libre d'exprimer ses forces intérieures qui lui permettent d'assimiler naturellement toute nouvelle acquisition. Elle est persuadée que l'éducation est un facteur de paix elle développe ce sujet dans son livre L'éducation et la paix.



  Établir la paix durablement est le travail de l'éducation. La politique ne peut qu'éviter la guerre

Laisser un commentaire

Nom .
.
Message .