A quoi servent les 4 mobiles Montessori

Les mobiles font partie de l'activité visuelle pure. Selon la pédagogie de Maria Montessori, il en existe quatre qui correspondent à différentes phases de développement. Le premier mobile se place à 30 cm du corps de l'enfant puis au fur à mesure, on peut augmenter un petit peu la hauteur. Ils sont placés particulièrement bas pour permettre à l'enfant de les faire bouger et de les toucher , cela lui permet de comprendre l'impact de ses gestes sur l'environnement ce qui va contribuer au développement de son intelligence dès son plus jeune âge. Après avoir introduit le premier mobile on poursuit avec les suivants en les changeant toutes les deux semaines. Une fois tous les mobiles introduits on continue de les changer toutes les deux semaines pour que l'enfant ne s'en lasse pas.

Mobile de Munari

Le mobile de Munari est le premier mobile à proposer de la naissance à 5 semaine environ, il est entièrement en noir et blanc.

La vision du nouveau-né est très floue pendant ses premières semaines de vie, il a besoin de contraste flagrant (noir sur blanc) et d'objets se déplaçant lentement pour pouvoir les observer.

Le mobile est composé de 3 barres, de trois formes géométrique planes aux motifs variés et d'une boule en verre pour créer des effets de lumière, préférer le verre au plastique pour un meilleur rendu de lumière. Ce mobile l'aidera à se concentrer et à améliorer sa capacité visuelle grâce aux contrastes.

Mobiles des octaèdres

Après avoir introduit le mobile de munari, on introduit un nouveau mobile toute les deux semaines. L'âge conseillé pour ce mobile est environ de 5 à 7 semaines .

Un nourrisson de 6 semaines ne confond pas sa mère et sa tante même si elles ont des traits de ressemblance. Il arrive donc à dissocier des formes et des couleurs.

C'est pourquoi le mobile des octaèdres se compose des trois couleurs primaires en forme de prisme en carton placés à des hauteurs différentes pour l'aider à comprendre la notion de perception dans l'espace.

Mobile de gobbi

A partir de 7 à 9 semaines, on va pouvoir lui proposer un des nombreux mobiles de gobbi (différentes couleurs).

En effet, ce mobile est composé de 5 boules placées dans un dégradé de subtiles nuances. Il apporte deux intérêts à l'enfant, la distinction des teintes rapprochées et l’appréciation de la profondeur de champ créée par la disposition des boules.

Mobile des danseurs

Le mobile des danseurs est le dernier mobile à proposer à partir de 9 semaines (2 mois). Il est composé de quatre danseurs, comme son nom l'indique. Il est réalisé à partir de papier irisé qui renvoie naturellement la lumière. De par son matériau extrêmement léger, il va bouger à chaque mouvement de bras ou jambes de votre enfant.

Dans un premier temps l'enfant va imiter les danseurs et "danser", puis il va comprendre l'impact de ses mouvements sur ceux du mobile.

 

Ces mobiles ne contiennent pas de boite à musique en générale de qualité sonore médiocre ni de mécanisme leurs permettant de tourner pour la plupart bien trop vite pour que l'enfant puisse se concentrer sur les éléments. Ceci est un choix de Maria Montessori, de ses nombreuses recherches elle a confectionné avec l'aide de ses collaborateurs, des mobiles simples qui ont chacun un but bien précis.

Laisser un commentaire

Nom .
.
Message .